Combinatoire

L'intérêt principal de cette activité est l'étude des relations entre les structures algébriques et les algorithmes. Les chercheurs s'attachent particulirement aux sujets suivants:

Plus précisément, les projets de recherches relèvent de la combinatoire algébrique, sont à l'interface de la combinatoire énumérative et concernent l'analyse d'algorithmes d'un point de vue des calculs symboliques et algébriques ou de calcul algébriques. Les objectifs sont doubles: d'abord, grâce à une généralisation masive de la notion de série génératrice nous espérons proposer un canevas théorique permettant l'étude du comportement fin de nombreux et différents algorithmes et ensuite et de manière réciproque l'étude des même algorithmes ouvre de nouvelles pistes pour la découverte d'objets ou d'identités algébriques d'intérêt. Ces identités ont plusieurs applications en mathématiques, en particulier dans la théorie des représentations mais aussi en physique (principalement en physique statistique).

Les recherches reposent largement sur l'expérimentation par ordinateur, il s'en suit une part importante de développement via le projet logiciel Sage-Combinat.

Cependant, le niveau de sophistication, la souplesse et la qualité des outils de calcul requis atteint un point où à grande échelle le développement collaboratif est essentiel. La conception et le développement collaboratif d'un tel logiciel soulève la recherche de qualité. Les défis sont tant du domaine de l'informatique qu'autour de la modélisation mathématique et de la gestion d'un grande hiérarchie de (orientée objet) classes, etc.

Ces questions spécifiques posent aussi de manière plus générale des questions combinatoires. Il est alors envisager un travail sur la combinatoire enumérative, les automates cellulaires en particulier les arbres.

Cet axe nourrit des collaborations régulières en France mais aussi avec l'Allemagne, l'Amérique du nord et l'Inde.

Block gluing in Hom shifts and path reconfiguration in graphs

-- Benjamin Hellouin de Menibus (LISN, Galac)

summary: We study some tilings spaces that are defined from graph homomorphisms, called Hom shifts. Compared to general tiling spaces, they look the same in every direction (invariance by rotation and symmetry) and many undecidable problems or questions in tiling spaces seem to become easier for these objects, using graph-theoretical ...

From Delta to Theta conjectures: a survey

-- Anna Vanden Wyngaerd (IRIF Université Paris Cité)

In 2015, Haglund Remmel and Wilson proposed two conjectural combinatorial interpretations of a certain symmetric function involving a certain Delta operator, which acts diagonally on the MacDonald polynomials. These formulas generalise the shuffle conjecture (Haglund, Haimal, Loehr, Remmel, Ulyanov 2002), now theorem (Carlsson, Mellit 2018). In this talk, we will ...

Tiling Groups: Emptiness and Aperiodicity

-- Nicolas Bitar (LISN, Galac)

summary: Tilings of the plane or infinite grid have been a rich field of study for many years. Through tiling with local rules, it is even possible to create aperiodicity and embed computation in the plane. But what happens when we begin changing the underlying structure? We will explore how ...

See all

Translations: en