Equipe GALaC du LRI, Paris-Sud

L'équipe GALAC rassemble les chercheurs du LRI qui travaillent sur des thématiques de combinatoire, d'algorithmique, de théorie des graphes, de systèmes en réseaux et distribués.

Plus précisément, nos domaines de recherche sont les suivants : notre recherche en combinatoire porte sur les fortes interactions et relations existant entre les algorithmes et les structures algébriques, et la recherche en théorie des graphes sur des propriétés structurelles et des problèmes de décomposition. Des algorithmes et modèles efficaces pour les systèmes en réseaux sont développés dans la troisième activité de l'équipe, en utilisant le formalisme de la théorie des jeux et du calcul distribué.

Voici une présentation des activités de l'équipe GALAC foit en 2013 pour l'AERES : transparent AERES 2013 et projet de recherche.

Nouvelles récentes

Economics of Age of Information (AoI) Management: Pricing and Competition

-- Lingjie Duan (GALAC, LRI)

Summary: Fueled by the rapid development of communication networks and sensors in portable devices, today many mobile users are invited by content providers to sense and send back real-time useful information (e.g., traffic observations and sensor data) to keep the freshness of the online platforms’ content updates. However, due ...


Généralisation des polynômes de Symanzik en dimensions supérieures

-- Matthieu Piquerez (CMLS, Ecole Polytechnique)

Les deux polynômes de Symanzik sont des invariants de graphe utilisés en théorie quantique des champs pour calculer des intégrales de Feynman. Le premier polynôme de Symanzik est le dual du polynôme de Kirchhoff pondéré, qui compte le nombre pondéré d'arbres couvrants d'un graphe. En 2009, Duval, Klivans ...

Expérimentations sur le calcul hautes performances en combinatoire énumérative et algébrique.

-- Florent Hivert (GALAC, LRI)

Summary : In this talk, I will report on several experiments around large scale enumerations in enumerative and algebraic combinatorics. I'll describe a methodology used to achieve large speedups in several enumeration problems. Indeed, in many combinatorial structures (permutations, partitions, monomials, young tableaux), the data can be encoded as a ...

See all

Translations: en